Historique

Dans les années 1970, les mathématiciens appliqués canadiens étaient souvent membres d’organisations telles le Congrès canadien des mathématiques, la Société canadienne de recherche opérationnelle, l'Association canadienne de l'informatique, les Sociétés statistiques ou autres sociétés d’ingénieurs. Leurs voix étaient donc dispersées : un effort d’unification s’imposait.

 Plusieurs options étaient à l’étude, de la création d’une association de mathématiques appliquées purement canadienne à l’établissement de liens d’affiliation avec une organisation internationale comme la SIAM ou la British Institute of Applied Mathematics.

Début 1977, contact fut pris avec J.E. Block, directeur général de la SIAM et en juillet une rencontre eut lieu à l’Université de Waterloo  réunissant les personnes suivantes :

  • C.F.A. Beaumont, président (Université de Waterloo)
  • J.E. Block (SIAM)
  • P.L. Hammer (Université de Waterloo)
  • I.J. McGee (Université de Waterloo)
  • L. Muir (Centre canadien des eaux intérieures)
  • R.C. Mullin (Université de Waterloo)
  • E. Rogers (professeur invité, Université de Waterloo)
  • J. Smith (Babcock & Wilcox Canada Ltd)

J.E. Block avança plusieurs propositions grâce auxquelles une organisation telle que la SIAM Canada pourrait répondre efficacement aux objectifs des mathématiciens appliqués canadiens. Cependant, alors que personne ne songeait encore réellement à la réalité d’une organisation purement canadienne, il y avait une certaine réticence à rejoindre les rangs de la SIAM.

[Il convient de noter que dans les années 1970, une intense activité entourait les sciences mathématiques en Amérique du Nord. Nous ne relatons ici que les faits se rapportant directement à la SCMAI.]

En mai 1978, Arthur Beaumont organisa et présida une conférence téléphonique dans le but de poursuivre les discussions sur la création d’une organisation canadienne de mathématiciens appliqués. Les autres participants étaient :

  • Felix Arscott (Université du Manitoba)
  • Colin Clark (Université de la Colombie-Britannique)
  • John Coleman (Université Queen's)
  • Don Ludwig (Université de la Colombie-Britannique)
  • Stewart Smith (Université de Toronto)
  • Dick Sutherland (Université Dalhousie)
  • Fred Wan (Université de la Colombie-Britannique)

 Peter Hammer, Tom Hull et Peter Lancaster avaient été invités mais n’avaient pu participer.

 De cette conférence se dégagea un consensus général sur la nécessité d’une organisation canadienne centrale pour les mathématiciens appliqués. La rencontre nationale suivante de la SIAM devait se tenir à Toronto à l’été 1979 : il fut suggéré d’y joindre, à l’ouverture ou à la clôture, une conférence d’un jour consacrée à la planification d’une telle organisation.

En juin, Arthur Beaumont demanda à Ed Block de lui faire parvenir une copie des règlements de la SIAM. Ce sont ces règlements qui servirent à terme de modèle à ceux de la SCMAI.

À cette même époque, des contacts avaient aussi lieu avec l’IMA en vue de la création éventuelle d’une section canadienne. Le 22 septembre 1978, Sir Herman Bondi prononçait à la Faculté de mathématiques un discours intitulé « Vision d’un mathématicien sur la politique énergétique ». Le public étant composé d’invités de plusieurs universités ontariennes, une discussion s’ensuivit sur l’organisation d’un organe central pour les mathématiques appliquées. Bondi et Barnard, anciens présidents de l’IMA, firent une brève présentation de l’IMA et répondirent aux questions.

Fred Wan et Colin Clarke prirent l’initiative d’organiser une session plénière spéciale dans le cadre de la rencontre de la SIAM à Toronto (11-13 juin 1979). Fred Wan en organisa le programme scientifique et Arthur Beaumont rédigea un projet de constitution comme base de discussion. Tom Hull, de Toronto, joua un rôle très actif dans la planification, l’organisation et la coordination avec la rencontre de la SIAM.

Trente-trois délégués participèrent à cette réunion organisationnelle le 13 juin 1979, de 15h30 à 17h00, à l’hôtel Royal York de Toronto.

En juillet, le premier comité exécutif de la Société canadienne de mathématiques appliquées fut constitué, composé de :

  • Colin Clark, coprésident et coordonnateur (Université de la Colombie-Britannique)
  • Thomas E. Hull, coprésident (Université de Toronto)
  • Arthur Beaumont, officier exécutif (Université de Waterloo)
  • Stan Dennis (Université de Western Ontario)
  • Dick Sutherland, publications (Université Dalhousie)
  • Fred Wan (Université de la Colombie-Britannique)

En décembre, le comité exécutif de la SCMAI se réunissait pour la première fois à l'Université de Waterloo avec les membres suivants :

  • C.F.A. Beaumont
  • S.C.R. Dennis
  • T.E. Hull
  • W.R.S. Sutherland
  • F.Y.M. Wan
  • Mme E. Devitt rédigea le procès-verbal de la réunion.

Lors de cette réunion, Arthur Beaumont annonça que 135 membres avaient déjà payé leur cotisation, 38 « contacts » avaient été établis avec les universités et 7 « contacts » avec des organisations non académiques. La caisse du trésorier affichait un solde de 1 327,05 $.